Déclaration du 53ème synode général de l'EEC

L’Eglise Evangélique du Cameroun vient de tenir son 53è Synode général du 02 au 08 mars 2009 à Yabassi, chef lieu du département du Nkam, région du littoral sur le thème :
« Le Saint Esprit dans la vie et la mission de l’Eglise » Joël 2.28-29.
Au cours des travaux, les synodaux ont approfondi la réflexion sur divers aspects et actions du Saint Esprit dans la vie de l’Eglise et des fidèles.

Ils ont noté que l’Eglise procède de l’action du Saint Esprit  qui la régénère, la vivifie et l’engage à une spiritualité propice à son développement.
L’accent a été mis sur le renforcement du recentrage spirituel qui doit définitivement permettre à l’EEC ainsi qu’à tous ses fidèles  de jouer pleinement leur rôle de « sel de la terre…lumière du monde » (Matt 5.13-16).
Les travaux ont confirmé de façon éclatante la nécessité de ce double rôle du fait de la mondialisation et de la globalisation de la crise financière internationale qui constitue une des manifestations négatives récentes.
Eu égard à ce qui précède, l’EEC dans sa nouvelle vision procède à sa refondation pour :
-    son auto développement
-    l’assainissement de ses finances
-    la consolidation des rapports avec ses partenaires
-    la prise en compte du genre et la promotion de la femme
-    la protection de la femme et de la famille
-    la lutte contre le grand banditisme
-    la lutte  contre les fléaux qui minent notre société à savoir : la corruption, le détournement des fonds publics, la perversion sous toutes ses formes
L’EEC réaffirme sa diversité, sa pluralité enrichissante et son caractère unitaire en Christ. Elle prône la promotion de toutes ses composantes.
Pour tout dire dans un nouvel élan, il est question :
« D’une vision pour le travail qu’il faut accomplir dans la crainte de Dieu, un travail d’équipe conduit par des personnes qualifiées, honnêtes, mobilisées, mues par une synergie et une convergence d’action, une complicité de détermination pour les résultats » (Confer Rapport Président EEC).
A l’image de la première communauté de la pentecôte, ce 53è Synode général marque la renaissance de l’EEC à travers le renouvellement de ses organes sous l’impulsion du Saint Esprit qui la libère  de ses peurs et torpeurs, qui  la remet  en confiance pour assumer pleinement sa mission d’évangélisation.

Fait à Yabassi le 08 mars 2009
Le Président d’Eglise
Pasteur Isaac Batomé Henga