Chorales

Evangéliser par le chant

Au sein de l'EEC, plusieurs chorales sont regroupées en fédérations ou ligues coiffées par la Coordination nationale des chorales (Cnc), mise sur pied en 1996.

Le chant est et demeure important pour les créatures de Dieu dans le cadre de sa glorification. Il est même inné à l'homme qui l'utilise pendant ses moments de joie et de peine pour glorifier Dieu, ou pour son épanouissement personnel. Au sein de l'EEC, le chant fait partie intégrante des temps forts d'un culte, rendant celui-ci vivant et gai. Notons en passant qu'à l'Eglise Catholique, la liturgie est chantée. Qu'est-ce donc le chant ?

Luther pense que le chant est comme un filet qui ramène les poissons dans la barque du Seigneur. En effet pour lui, "chanter c'est évangéliser". Pour d'autres "chanter c'est prier deux fois". Chanter c'est délivrer un message par l'émission des sons dans un agencement agréable à l'oreille ; c'est dire en respectant les règles et les lois sans lesquelles le chant perdrait ce qu'il a de captivant et d'excitant. Autrement dit, chanter n'est pas seulement l'émission des sons pour animer, mais aussi et surtout l'expression de tout son être. Ainsi défini, chanter n'est pas, et ne saurait jamais être une improvisation, encore moins une approximation ou un passe temps. Le chant doit être compris comme un don, un talent qui, en ce qui nous concerne, doit être mis au service de Dieu au même titre que tous les autres dons que nous avons reçus de lui.

Il en résulte que la chorale, au sein de l''glise est un ensemble de chrétiens qui consacrent volontairement et gratuitement leur don "chanter" au service de Dieu. Depuis des décennies, par souci d'unité et de perspicacité dans l'action au sein de l'église, plusieurs chorales se sont regroupées en fédérations ou ligues, mues par le facteur culturel linguistique, véritable et puissant outil d'évangélisation. C'est ainsi que sont nées

- MEYKAM = Makom mes'ese'a yehova kamerun, à sensibilité douala (Sauva)

- USCAM = Unité Spirituelle du Cameroun, à sensibilité Medumba (Bangangté)

- NACAM = Nouvelle Alliance du Cameroun, à sensibilité ghom'ala (Bafoussam)

- CHERUBINS = à sensibilité Nufi (Bafang)



Chorale USCAM
- NDA'MBANSIE = Union des chorales Bamoun du Cameroun, à sensibilité Bamoun

Ce sont ces ligues qui se regroupent dans ce qui est appelé aujourd'hui Coordination nationale des chorales (CNC), créée en 1996, sous la houlette du pasteur Etienne Bosco MALAKE. Cette structure a travaillé d'arrache-pied pour sa mise en place et l'élaboration de son règlement intérieur.

Il faut pourtant attendre l'an 2004 pour que l'EEC prenne plus en main cette structure par l'intermédiaire du Pasteur Isaac BATOMEN,alors Vice Président de l'EEC, chargé des mouvements. C'est lui qui organise et pilote en novembre 2006 le premier forum des chorales, véritable états généraux des chorales, à l'issue duquel un règlement intérieur a été adopté, un bureau a été mis sur pied dont le président va dorénavant représenter les chorales aux instances dirigeantes de l'EEC. En plus, un département des chorales va bientôt voir le jour. Toutes ces résolutions ont été entérinées par le 51ème Synode Général à Mbanga.

 

Dr François NKOUNAWA

Président de la CNC