Enseignement primaire et maternel
L’œuvre scolaire de base dans le Noun-Sud

L’éclatement du grand Noun en deux Régions Synodales : Noun-Sud et Noun-Nord donne lieu à la Commission Exécutive de Juillet 2004 de pouvoir établir un rapprochement des chefs de stations avec les Ecoles Primaires et Maternelles, en créant les deux Régions Scolaires respectivement avec les deux Régions Synodales créées.

C’est ainsi que la Région Synodale du Noun-Sud bénéficie de son tout premier chef de service Régional : l’Inspecteur Nchupasse Ruben, secondé dans sa tâche par Madame Ayiagnigni Madeleine, nommée Adjointe d’Inspecteur en Juillet 2007. La Région prend son envol avec six écoles et un effectif de 1.500 élèves encadrés par 22 enseignants.

Monsieur Nchupasse Ruben arrivé en fin de carrière et admis à faire valoir ses droits à la retraite, est remplacé par Madame Mafira Rachel, nommée par la Commission Exécutive de Juillet 2008 pour assurer les rennes de ladite Région scolaire, elle est soutenue dans ses fonctions par l’Adjoint d’Inspection Monsieur Minche Mfopou Eugène et le Caissier Monsieur Poutouonchi Daniel. A l’actif, la Région Synodale du Noun Sud compte 05 écoles Maternelles et 18 écoles Primaires avec un effectif de 2853 élèves, suivis par 62 enseignants.

Les difficultés qui minent cette Région sur le plan scolaire sont innombrables : peu de considération à la chose éducative,  mariages précoces, parents ancrés sur le gain immédiat, manque d’enseignants qualifiés, vétusté  des bâtiments scolaires, écoles très enclavées et très éloignées, logements des enseignants inexistants, salaires insuffisants et irréguliers.

Mais tout en attendant les lendemains meilleurs, nous disons merci à M. Michel Moukouri Edèmè, DNE de l’EEC, et à tous les bienfaiteurs qui nous soutiennent dans nos actions et osons croire que par la grâce du très haut, la Région portera de bons fruits.

L’Inspecteur