Opération Jéricho Douala 2010
« Change ta vie, changeons la cité… »
Tel est le slogan de l’opération Jéricho qui aura lieu à Douala du 04 au 11 avril 2010


« Le peuple poussa des cris, et les scarificateurs sonnèrent  des trompettes…la muraille s’écroula ; le peuple monta dans la ville chacun devant soi. Ils s’emparèrent de la ville ». Ce verset 20 tiré du livre de Josué dans l’ancien testament en son chapitre 6, sur la prise de Jéricho, a inspiré et surtout  suscité la vision de l’opération Jéricho organisée par l’organisme chrétien international et interconfessionnel Campus pour Christ Cameroun. Opération qui en est à sa troisième édition, après Cotonou (Bénin) en 2006, Yaoundé en 2007. En effet, la raison fondamentale de cette offensive spirituelle est de mobiliser une armée de chrétiens pour proclamer l’évangile de Jésus-Christ dans la ville de Douala pendant une semaine en vue d’une transformation sociale réelle et durable, Douala, ville cosmopolite  se présente comme la porte d’entrée du Cameroun. Cependant, cette ville est aujourd’hui minée, rongée par la corruption, la prostitution, le Sida, l’homosexualité, l’avortement, l’occultisme, le grand banditisme, l’insécurité et l’exploitation des pauvres.
Face à ce constat des plus alarmants et alarmistes, Campus pour Christ Cameroun, (qui n’est pas une Eglise soit dit en passant), en tant que catalyseur a voulu réunir toutes les Eglises, Corps de Christ afin que faisant fi des barrières doctrinales qui divisent, que l’Eglise dans cette ville de Douala, se lève comme un seul homme pour faire tomber ces forteresses qui tiennent encore les nombreux habitants captifs et captives, car ne dit on pas que « l’union fait la force » ? Il est certes vrai que les Eglises ça et là organisent des campagnes d’évangélisation mais en organisant ensemble une grande croisade, on créera un plus grand impact.
Ainsi pour atteindre cet objectif, la stratégie à adopter  est la suivante :
-    la prière : initier dans l’Eglise un mouvement dynamique de prières ferventes pour couvrir tout le projet et cheminer vers un  réveil spirituel visible.
-    Evangélisation : mobiliser le corps de Christ en impliquant au moins 2000 chrétiens pour exposer au moins 1.500.000 personnes à Christ ; aider au moins 75.000 à être fondés dans leur foi ; former 38.000 pour témoigner leur foi ; défier 380 à s’engager dans la mission et aider l’Eglise locale à implanter au moins 30 paroisses annexes.
Pour que ce rêve devienne réalité, la phase préparatoire comprend : les conférences de vision, les chaînes de prières, les formations à l’évangélisation et  les nuits de prière et de louange.
La deuxième phase qui est la réalisation du projet en soi sera constituée des croisades, concerts publics, émissions dans les médias, distribution de littérature, actions vers les démunis, évangélisation porte à porte, dans la rue,  dans les campus, dans le monde des affaires, des entreprises, sorties dans les prisons, orphelinats, actions sportives évangéliques, projections de film et dîners évangéliques. La dernière phase  qui est le post projet ira d’avril à octobre 2010 et consistera à l’évaluation, suivi & rapports et la ratification des partenariats.

Esther FOTSO